Apportée par les Romains, développée par les moines et les seigneurs, la culture de la vigne prospéra dans toute la région au point qu'avant les ravages du phylloxéra, à la fin du 19e siècle, Orbe était le plus grand district viticole du canton de Vaud.

Aujourd'hui d'une superficie de 170 hectares, soit le 4% de la surface viticole vaudoise, le vignoble des Côtes de l'Orbe est morcelé en une multitude de parchets.

Accrochées aux coteaux bordant la plaine de l'Orbe, les vignes participent à la mosaïque d'une belle et fertile campagne parsemée de villages paisibles aux fermes cossues.